L’utilisation des chauffages domestiques augmente la facture d’énergie et détruit la couche d’ozone. Pour préserver la planète, les États et les ONG sensibilisent les populations à l’adoption des chauffages qui ne rejettent pas d’éléments dangereux pour l’environnement. Voici des solutions de chauffage écologique.

L’impact des chauffages utilisant des énergies fossiles sur l’environnement

L’utilisation des énergies fossiles, notamment le gaz naturel, le fioul et le propane, présente d'importants dangers pour la nature et pour l'homme. La combustion de ces corps engendre du dioxyde de carbone et souvent du gaz à effet de serre qui détruisent l'environnement et la couche d'ozone.

Les systèmes de chauffage qui fonctionnent avec ces genres d’énergies sont performants en termes de rendement, mais ne s'inscrivent pas dans le cadre des nouvelles politiques énergétiques. En effet, les décideurs mettent en place des dispositifs de plus intéressants pour inciter les populations à adopter les sources d'énergie moins polluantes et économiques afin de réduire les émissions de gaz nocifs.

La pompe à chaleurs

La pompe à chaleur ou PAC est une machine de chauffage écologique, elle capte des calories présentes dans la nature pour alimenter le système de chauffage central du bâtiment. Elle existe en plusieurs catégories selon la source d'énergie utilisée.

La PAC air-air capte la chaleur dans l'air ambiant et la diffuse à l'intérieur de la maison.

La pompe à chaleur air-eau récupère l'énergie dans l'air extérieur pour alimenter le système de production d'eau chaude.

La pompe à chaleur géométrique tire les calories dans le sous-sol et la diffuse dans le système de chauffage central. C'est une des technologies de chauffage les plus performantes.

Cette technologie de chauffage consomme certes de l'électricité, mais à une quantité moindre par rapport à l'énergie qu'elle produit. D'où son caractère économique.

La chaudière gaz à condensateur

La chaudière à condensateur permet d'éviter le gaspillage d'énergie, elle capte les calories rejetées lors de la combustion du gaz naturel ou du fioul pour réchauffer la maison. Elle permet d’économiser jusqu'à 20% d'énergies par rapport à la chaudière traditionnelle qui rejette la fumée produite par le chauffage à gaz.

La chaudière à biomasse individuelle

La chaudière à biomasse individuelle fait aussi partie des chauffages écologiques. Elle fonctionne avec du bois, des pellets et des granulés qui sont des combustibles propres et moins chers. En effet, l'appareil rejette du dioxyde de carbone, mais ce gaz est absorbé par les arbres.

Le chauffage solaire

Le chauffage solaire est une solution de choix pour assurer le confort dans une habitation de manière responsable, dans la mesure où l'énergie est produite par des panneaux solaires thermiques. La chaleur ainsi engendrée permet d'alimenter un plancher chauffant ou un radiateur.

Toutefois, il ne satisfait que 25 à 60% des besoins en chauffage d'un bâtiment. L'installation d'un chauffage complémentaire s'impose donc. Contactez un spécialiste en chauffage pour avoir de plus amples informations sur le chauffage solaire.

Les poêles à granulés

Les poêles à granulés sont réputées pour leurs performances excellentes, leurs rendements s'échelonnent de 70 à 90% selon la technologie. Ce sont des solutions de chauffage écologiques, elles sont encadrées par le label Flamme Verte. Leur taux d'émission de particules fines et de gaz toxiques est faible par rapport à d’autres solutions de chauffage.

 

 

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot dxfv ?

Fil RSS des commentaires de cet article