Salubrité, pollution et écologie : les sujets des débats aux municipales 2020

Mai 1, 2019 Non classé
Salubrité, pollution et écologie : les sujets des débats aux municipales 2020

Ce qui va être déterminant dans les mois précédant les municipales Marseille, ce sont surtout les sujets qui vont animer les débats entre les candidats et définir les rapports de force. A un an des élections, il est difficile de prédire les sujets qui seront au centre des débats. Mais on peut déjà en identifier certains.

La vétusté des habitations à Marseille

L’effondrement d’immeubles à Marseille, a déclenché un vif émoi après le décès de plusieurs habitants. Et plus que l’effondrement en lui-même, c’est l’aspect général de la situation à Marseille qui a suscité la colère des habitants. Ces incidents ne sont que la face visible de l’iceberg, obligeant la Mairie de Marseille et la préfecture à agir pour éviter de nouveaux drames. Au pire de la situation, 2500 personnes ont été délogées, 1700 signalements, contre des immeubles menacés d’effondrement ont été déposés et l’enquête laissait apparaître que des appartements faisant partie des immeubles effondrés appartenaient à des élus de la ville et de la région. Il n’en fallait pas moins pour entrainer une crise politique majeure qui pourra avoir des répercussions importantes sur les candidats de la majorité municipale. Certains candidats, à la Mairie de Marseille souhaite développer des propositions concrètes pour lutter contre l’habitat insalubre.

L’écologie et la pollution à Marseille

Autres sujets majeurs aux municipales Marseille sont l’écologie et la pollution. On le voit, cet été 2019, après la canicule qui a imposé aux automobilistes de se calquer sur ce qui existe déjà à Paris, la pollution est un sujet de préoccupation majeur des Marseillais. D’ailleurs, après la chaleur, les Marseillais ont fait face aux premières interdictions de baignade aux plages des Catalans, des Prophètes et du Prado. Et pour ne rien arranger, Marseille connait son exposition à l’ozone la plus longue de toute son histoire : record de 2003 battu. Aux municipales de 2020 à Marseille, la pollution sera un sujet majeur.

La gestion des transports

Enfin, forcément lié à la pollution, il y a la gestion des transports. La circulation a Marseille est saturée. La Rocade L2 que tout le monde attendait a désengorgé l’entrée de Marseille, mais elle a eu pour effet pervers d’engorger la sortie en direction d’Aix en Provence.

Les transports en commun, comme le tramway et le métro n’ont plus évolué depuis trop longtemps laissant à l’abandon de nombreux arrondissement et la partie nord de Marseille. Forcément, combattre la pollution passera aussi par la mise en place d’un projet ambitieux en matière de transports en commun.

Evidemment tous ces sujets vont être suivis de très près dans les mois précédents les municipales Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.